Trump et son combat contre le Covid

Situation Marseille sur le covid 19
octobre 7, 2020
Antonin Panenka a été admis en soins intensifs
octobre 7, 2020

Trump et son combat contre le Covid

 

Donald Trump se voit comme un gagnant et “à ses yeux, tous les autres sont des losers”. Ca s’applique dans sa vie courante, en politique mais visiblement aussi contre le Covid.

Donald Trump ne présente plus de symptôme du Covid-19 au lendemain de son retour à la Maison Blanche, après trois jours d’hospitalisation, a annoncé mardi son médecin. L’ancien producteur de téléréalité a d’ailleurs fait un retour très Hollywoodien, avec une arrivée en hélicoptère de l’armée sur fond de musique épique (« Trust » pour dire que les Américains doivent croire ce que dit le président au sujet du Covid) et a retiré son masque sitôt qu’il est rentré à la maison      à la Maison Blanche. Il continue de dire que le coronavirus n’est pas si dangereux, et que la population ne doit pas se laisser dominer et continuer à être anti-masque (chose que tous les pays du monde lui reproche et toutes les autorités sanitaires par la même occasion.)

Le président américain s’est dit impatient de débattre une nouvelle fois, le 15 octobre, avec son adversaire démocrate Joe Biden. Les élections approchent et c’est un combat incessant entre les 2 candidats pour la présidence pour la première puissance mondiale.

Mais le virus a également atteint plusieurs membres de sa garde rapprochée. Tout d’abord, sa famille. Le milliardaire a annoncé dans la nuit de jeudi à vendredi dernier que lui et son épouse, Melania Trump avaient été testés positifs au coronavirus. Lui a été hospitalisé, mais elle effectue sa convalescence à la Maison Blanche. “Je me sens bien et je vais continuer à me reposer à la maison”, a-t-elle posté sur son compte twitter lundi dernier. Ivanka Trump, la fille du président, et son mari Jared Kushner qui occupent des postes de conseillers à la Maison Blanche semblent épargnés.

Plusieurs de ses collaborateurs ont aussi été touchés comme la proche conseillère de Donald Trump, Hope Hiks. La porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany, n’a pas été épargnée même si elle est asymptomatique et ne ressent aucune douleur. Elle est toutefois en quarantaine après que des tests l’aient testé positive.

L’ancienne conseillère Kellyanne Conway a beau avoir quitté la maison blanche en aout, un passage éclair le 26 septembre pour se rendre à une cérémonie l’aura contaminée et elle souffre actuellement de légers symptômes.

Mardi soir, la Maison Blanche annonçait que Stephen Miller, l’un des conseillers les plus proches du président, était lui aussi positif au Covid-19.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *