Fermeture des bars le covid 19 aura t’il raison d’eux

Les masques et la nouvelle guerre de territoir
septembre 14, 2020
L’Interview de Didier Raoult du 06 10 2020 “Bolsonaro me prend pour un Sauveur
octobre 6, 2020

Fermeture des bars le covid 19 aura t’il raison d’eux

 

La situation liée au Coronavirus devient critique par endroit et l’Etat a décidé d’agir. Plusieurs régions sont extrêmement touchés et ont été obligé de prendre des mesures de fermetures, et l’une d’elle a déjà subit les conséquences.

La ville de Aix en Provence a d’ores et déjà fermé les bars et restaurant de sa ville, malgré la contestation de ceux-ci qui disent mourir à petit feu. Ils se plaignent aussi que les aides gouvernementales ne sont pas assez importantes pour pallier aux pertes et dépenses, et les exonérations fiscales lorsque l’on ne gagne rien ne sont pas les choses les plus attendues. Les restaurateurs ont d’ailleurs manifestés le 01 octobre pour protester contre la mesure.

A Marseille aussi, les restaurateurs ont déclarés qu’ils allaient se rebeller contre le gouvernement et ne fermeraient pas, affirmant que dans tous les cas s’ils ne faisaient pas ça leurs commerces devraient fermer faute de revenus. Un ultimatum donc, le gouvernement restant sur ses positions et invoquant la crise sanitaire à venir et un risque de confinement total pour les régions les plus touchées, ce qui pourrait dissuader les clients de se rendre dans les restaurants des contestataires. Des forts doutes sont toutefois émis, la plupart des habitants étant aussi contre le gouvernent et contre cette réforme.

Lille a réussi à obtenir un cours sursis «  Nous avons demandé au premier ministre, qui l’a accepté, de nous laisser encore dix jours pour voir si les mesures prises par le gouvernement, comme la fermeture des bars dès 22 heures​, font baisser le taux d’incidence dans la métropole. Si cela n’était pas le cas, nous serions amenés à reparler de mesures complémentaires avec le premier ministre » a déclaré Martine Aubry ce jeudi à la sortie de Matignon. Si la situation ne s’améliore pas, les bars et les restaurants fermeront jusqu’à ce que la courbe d’infectés redescende.

Pour le reste de la France, certaines régions sont dans un état critique mais aucune mesure n’a pour l’instant été annoncée, les préfets préférant jouer la carte de la prudence et ne pas mettre les habitants en colère et qu’un Marseille bis arrive. Chaque cas est unique et est analysé par le gouvernement, le nombre de lits en réanimation disponible par exemple, le nombre de cluster et la courbe du taux d’infectés quotidien étant de solides bases sur lesquels le gouvernement peut s’appuyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *